13 avril 2010, Fort William

Publié le par Fanny et Mathilde.

Ah l'Ecosse, terre de légendes avec ses Highlands et son whisky! Pour l'instant le bilan est plus que positif, lisez plutôt...

A peine arrivées à Edimbourg, nous retrouvons Margaux et Maialen avec qui nous visitons la capitale écossaise et nous mettons au courant de la vie qui se passe là-bas, c'est à dire en France bien sur! Que des bons moments passés avec nos amies!

Mais les jambes nous démangent rapidement, surtout après avoir vu les photos du West Highland Way (WHW)...nous décidons donc de rejoindre le début de ce chemin mythique à Milngavie. Mais en chemin nous nous arrêtons à Stirling, là où en 1297, les armées de William Wallace ont défait les anglais, cette bataille constitue une étape importante pour l'indépendance écossaise. Nous visitons le château et montons admirer le monument dédie à  William Wallace.

C'était le jour de Pâques et nous mettrons une heure pour allumer un feu digne de ce nom, en raison de l'état "humide" du sol et du bois, qui nous servira à faire cuire notre agneau!! Oui, ce sont des traditions que notre estomac refuse d'oublier! c/ Stirling, le pont de la fameuse bataille

Nous finissons par rejoindre le WHW et c'est parti! Il commence à pleuvoir une centaine de mètres après le départ, on ne nous avait pas menti sur lepoint météorologique ...nous marchons une dizaine de kilomètres et tout est déjà détrempé, il faut dire qu'il pleut depuis quelques jours et que les chemins sont des ruisseaux. Et devant un tel débit d'eau, le Gore-Tex de nos chaussures ne sert pas à grand chose...

Nous nous dirigeons vers une cabane pour chevaux, pour s'abriter et manger un morceau...il ne se passe pas 10 minutes avant qu'un homme arrive et nous demande ce que nous faisons, d'où nous venons etc... et moins de 2 minutes plus tard, notre homme nous offre l'hospitalité pour la nuit, ce que nous acceptons illico presto!

Lui et sa femme sont très gentils et répondent à toutes nos questions curieuses sur la culture écossaise, le système des clans qu'ils connaissent très bien pour en faire partie, l'histoire des Highlands etc, le tout avec un accent so scottish, of course!

d/ Avec Simon

Le lendemain matin, il nous fait visiter le château de Lennox ainsi qu'un magnifique dolmen où la légende raconte que ce sont en fait trois sorcièresqui les auraient lancé là pour tester leurs forces respectives...

Mais il est temps de quitter notre hôte et de réellement commencer notre WHW et ce sous le soleil!! C'est un bonheur infini que de marcher sur un magnifique chemin, en montagne, sous le soleil...

n/ Highlands contemplations

Nous parcourons donc les bords du Loch Lomond, un morceau de la forêt des Trossachs, puis les montagnes des Highlands, la Glen Coe jusqu'au Ben Nevis.

Ce furent 5 jours de marche, à raison de 25, 30 kilomètres par jour et de plein soleil...les gens se demandaient peut-etre pourquoi nous marchions si vite, mais c'était pour avoir de plus grandes pauses à bouquiner au soleil, les doigts de pieds en éventail!! 

h/ Au bord du Lac Lomond

Nous n'avions rencontré presque personne depuis le début du tour d'Europe, et là, sur ce sentier, nous rencontrions un randonneur toutes les 10 minutes...il faut dire que le chemin est accessible à tous, les paysages remarquables, loin de toute civilisation et le temps ensoleillé et sans midges : parfait!!

Hier matin, réveil à 6 h, on laisse la tente et nos sacs sur notre lieu de campement et nous partons au pas de course pour le fameux Ben Nevis, sommet qui domine les îles britanniques. Altitude de départ : 15m. Altitude d'arrivée : 1344m. Nous mettrons à peu près 3heures et demie  pour boucler l'ascension et la redescende, alors que les guides indiquent entre 6 et 8h... mais nous sommes loin du record  feminin de 1h43... 

Là-haut, nous étions seules au milieu des nuages et de la neige et notre étendard claquait dans le vent lorsque nos chants s'envolaient vers la vallée,nous étions les plus heureuses du monde...

 s/ 1344m, 3H30 A/R, nos chant on resonnes la haut !

Notre chemin continue maintenant vers le fameux Loch Ness... nous espérons bien y voir le Nessie et prouver le fond de vérité de nos vieilles légendes européennes...

 

Publié dans Carnets de voyage

Commenter cet article

JAUSSAUD Jean-Pierre 15/06/2010 12:31


Suite à l'article de ce jour dans Ouest France, j'ai commencé à lire vos prouesses
et je suis complètement admiratif et tellement heureux quand je peux voir des Jeunes oser se lancer dans une telle aventure.... c'est une chose qui manque tellement à certains. Bravo, bon courage,
faites vous plaisir en nous faisant plaisir.Merci.


AS 20/04/2010 15:18


Bravo à toutes les deux, bon courage pour la suite de l'aventure !
Vive l'Europe, la vraie !


simone 17/04/2010 19:09


bellissime foto.


jfg 15/04/2010 16:24


Ah ! Le Loch Lomond, le wizeki préféré du capitaine Haddock,... et de Milou (dans l"Ile Noire)... A dream in a bottle...


Fred R. 15/04/2010 14:42


Encore !!! C'est tellement bon de vous lire. Bonne Route, et au plaisir de vous lire encore ! Frédéric R.


William 15/04/2010 10:04


Ça claque !!!


Maïalen 14/04/2010 22:43


Ah, des nouvelles fraîches!
Je suis heureuse que tout se passe bien pour vous! Votre ascension "a de la gueule"!!
Vous m'épatez les filles, et j'ai hâte que l'on se revoit pour discuter de plus belle, et mettre en place concrétement l'équipe féminine des "Spartiates"!


FF 14/04/2010 20:54


Salut les filles,

C'est bon vous ètes sur la bonne route et sur la bonne partie de l'Ecosse. Attention au nord du Loch Ness c'est grandiose mais la solitude est proportionnelle à la taille de la lande de
bruyère....

Un crochet à l'ouest vers l'isle de Skye et Oban (pour son Whisky salé + fish and ship !) ?????

Je suis un peu dessus par le temps, c'est trompeur pour les prochains marcheurs... Vous l'avez trouvé ou ce soleil ???????

Bises

FF


Thibaud 14/04/2010 15:46


Cela fait plaisir de voir que Rayanair a retrouvé vis sacs!


Romain 14/04/2010 14:48


L'Aubrac ne vous dépaysera pas trop. Au programme : brumes, rocailles et tourbières!
Amitiés. Romain


>Ség 14/04/2010 14:01


Quelle aventure formidable ! Je suis heureuse de voir que vous allez bien et que votre périple se poursuit sans trop de peine ! Hâte de vous voir rentrer sur notre bonne vieille terre Française !!!
Je pense fort à vous deux, amitiés. SL.


tristan M 14/04/2010 13:28


Bravo les filles. N'oubliez pas ramener de l'eau de feu pour vos pères.