L'Aventure, c'est l'Aventure!

Publié le par Fanny et Mathilde.

Nous avons une bibliothèque dans notre sac, en ce moment, Bosco, Nietzsche, Drieu, Dostoiveski et Tolstoi mais une surprise nous attendait en Tchéquie, le livre de notre ami Erik.
Peut-être nous a t-il particulièrement touché car nous aussi marchons dans les sentiers sauvages, chevauchons le vent et dormons dans les nuages... 

         f/ Lecture d'Aventures dans la grange et des meilleures qui soient!

Voici un extrait de ce livre extraordinaire, recit d'Aventures avec un grand "A" :

L'Aventure c'est l'Aventure :

...Qui aurait accepté de lâcher sa vie, faite de mille obligations dérisoires mais solides, pour aller brûler son corps au grand soleil de l'Hindou Kouch?
Pas facile. Et pourtant...quand on renonce à se frotter au monde et à ses rêves, quels qu'ils soient, on plébiscite la morosité et l'ennui. La vie s'écoule alors sans heurt dans la grande plaine des renoncements.
Ailleurs, il y a l'inconnu, le risque, l'action, l'autre, la rupture.
Aller n'importe où mais bouger, faire en sorte qu'enfin, il se passe quelque chose!
C'est quand une société et une époque s'emploient à anesthesier les esprits, à endormir les âmes et s'emparer des coeurs pour les contraindre à suivre des chemins tracés, que les révoltes sont nécessaires.
Même les plus folles. Surtout les plus folles.

L'aventure est un état d'esprit. Tant que cet état d'esprit subsiste, l'aventure est possible. Même si les chemins qu'elle emprunte changent au fil du temps.
Toutes les terres ou presque sont explorées, le monde tend vers l'uniformisation et on est facilement rattrapés par les points de repères laissés derrière soi? En réalité, l'aventure n'a jamais été aussi proche.
A condition de se libérer.
La possibilité d'aventure est liée à celle de pouvoir tout lâcher, du jour au lendemain, pour entrer dans une nouvelle dynamique de vie dominée par l'inconnu et la surprise. Combien d'entre nous le peuvent-ils, tenus par ce qu'on appelle, sans jamais le définir, le Système, et par les habitudes qui sont dans nos têtes, plus fortes souvent que les contraintes extérieures?
Comment vivre l'aventure dans un monde réglementé, contrôlé, où l'on écoppe d'une contravention au moindre faux pas?
Aujourd'hui comme hier, l'aventure réclame un engagement et de l'enthousiasme, un regard clair et pénétrant, un esprit libre et ouvert. Mais alors tout est possible. Seul compte de vivre debout, en liberté, indifférent aux regards réprobateurs et aux injonctions des bergers.
Les masques tombés au souffle libérateur de l'aventure, il ne reste plus que l'essentiel, la quintessence des jours et le meilleur de soi-même. ...


Erik l'Homme, Des pas dans la neige, éditions Gallimard.

Commenter cet article

raymond 17/03/2010 16:33


"L'aventure c'est l'aventure... !!!" Vous l'avez vu ??? Ces quelques mots c'est un grand sourire et des fourmis dans les jambes ! Si vous ne l'avez pas vu je vous organiserai une projection.
Je pense bien à vous, au chaud dans vos pantalons tout fourrés !
Bonne neige, bon vent et bonne marche !


Bruno 14/03/2010 12:05


On a marché ensemble, Erik et moi. Pas assez souvent, c'est dommage. Bon marcheur, bon écrivain !
Mes meilleures pensées vont vers vous. Bon courage !
Bruno


Pascale Orlhac 12/03/2010 11:39


Bonjour les filles

Ce que vous avez entrepris est formidable !!! (Cela fait un moment que je voulais vous écrire pour vous le dire, mais j'avoue ne pas en avoir pris le temps ! C'est maintenant chose faite).
Mathilde, je ne pouvais pas en attendre moins de ta part ! Merci aussi pour ta carte qui m'a très plaisir.
Je suis votre aventure via Alix, et espère un de ces jours vous voir présenter votre périple à mes élèves.
Je suis de tout coeur avec vous et vous embrasse.
Bonne continuation.

Pascale Orlhac


Maïalen 12/03/2010 00:41


Vous avez raison, ce livre est passionnant! et vous devez encore plus ressentir ces émotions des endroits où vous en faites lecture..
J'aime beaucoup la photo "Scottish remake"! Il faut qu'on s'organise pour faire la nôtre! (je vous envois un email)
Je vous embrasse,
à très vite!!


telesfori charlotte 10/03/2010 22:05


coucou fanny j'espère que tout ce passe bien, ton tour d'Europe s'achève bientôt?? ça à l'air passionnant !!! je t'embrasse, et j'espère te revoir bientôt bisous

charlotte


famille le Gallou 08/03/2010 21:05


Que deviennent les livres que vous avez lus? Vous servent-ils à allumer vos brasiers? Les confiez-vous à de sympathiques lecteurs? Les abandonnez-vous sur un banc public ou dans un train, au bon
vouloir d'autres lecteurs, tout aussi bienveillants (ou supposés l'être...)? Les vendrez-vous aux enchères, agrémentés de vos réflexions et croquis divers, voire de vos itinéraires? Je n'ose
imaginer quelles abominables tortures peut subir tout livre contenu dans un sac à dos... Sur ce, lisez dans les étoiles - ou sous les étoiles!


Thibaud 08/03/2010 19:13


C'est peut-être paradoxal, mais c'est imaginant ces pays froids que l'aiguillon du voyage me pousse plus encore vers vous.
A bientôt!


Alix 08/03/2010 17:59


Un livre génial qui fait de suite penser à votre aventure également "folle" par sa nature même comme l'écrit Erik.
Bon courage pour le froid, la neige,... Mais je sais que votre état d'esprit reste le même!
Et tant mieux! :)
Je vous embrasse